Frais de déménagement

Les frais de déménagement admissibles pour profiter d’économies d’impôt

Quels sont les frais pour le déménagement admissibles afin de profiter d’économies d’impôt substantielles?

Que ce soit pour la vente d’une maison ou l’achat d’un condo, vous devez faire face à un déménagement et les frais encourus peuvent augmenter rapidement.

Cette année encore, si vous déménagez pour vous rapprocher de votre lieu de travail ou pour exploiter une nouvelle entreprise, pour exercer votre profession ou encore si vous êtes inscrit à temps plein dans un établissement d’études postsecondaires et que dans tous les cas, vous vous êtes rapproché d’au moins 40 kilomètres, vous avez droit à un allègement fiscal et vous pourrez reporter à l’année suivante la portion des frais que vous n’avez pu déduire.

 

L’Agence du Revenu du Canada et Revenu Québec appliquent les mêmes règles.

Si vous étudiez à temps plein dans une université, un collège ou un établissement postsecondaire, il est également possible de déduire ses frais de déménagement; la déduction qui s’applique est limitée aux montants d’aide financière déclarés pour l’année : bourses d’études imposables et au montant net des subventions que vous avez reçues.

Si vous terminez vos études et que vous déménagez pour trouver un emploi, vous pouvez réaliser des économies d’impôt substantielles.

Dans absolument tous les cas, la règle établie est que le déménagement doit être effectué pour se rapprocher d’au moins 40 kilomètres du lieu de travail. Vous devez calculer le trajet entre les deux endroits et non pas la distance à vol d’oiseau.

La déduction demandée se limite au revenu gagné à votre nouveau lieu de travail.

 

Quelles dépenses sont admissibles?

Elles sont nombreuses et elles comprennent vos frais de déplacement, de logement temporaire pour un maximum de 15 jours. Vous avez également droit à une allocation de déplacement et de subsistance entre les deux résidences pour vous et votre famille et vos dépenses pour le transport et l’entreposage des meubles.

Tous les frais liés au maintien de votre ancienne résidence, jusqu’à concurrence de 5 000 $, durant la période nécessaire à sa vente sont admissibles, à la condition que des efforts sérieux soient faits en ce sens.

Tous les frais encourus lors de la vente d’une maison ou d’un condo, par vous ou votre conjoint, tels que publicité, honoraires de notaire, avocat et commission versée à l’agent immobilier sont également déductibles. Les pertes qui seraient liées à la vente de la maison ou du condo ne sont pas admissibles.

Tous les frais occasionnés pour l’achat d’une maison ou l’achat d’un condo, par vous ou votre conjoint, lors de la vente de votre résidence pour votre réaffectation constituent des dépenses admissibles.

Les dépenses sont déductibles pour chaque particulier qui a un revenu d’emploi, de profession ou d’entreprise dans un nouveau lieu de résidence, et ce, même si l’immeuble appartient aux deux conjoints.

Au moment de décider d’un déménagement pour vous rapprocher de votre nouvel emploi ou pour vos études, il est important d’intégrer toutes ces économies d’impôt dans votre décision.

Vous devez faire la vente ou l’achat d’une maison ou d’un condo? Alors, consultez nos courtiers pour une transaction immobilière réussie et sans tracas.

.

Partagez l'article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publié

error: Content is protected !!